Centre funéraire Yves Houle
Présence et réconfort au coeur des familles d'ici
Accueil

À surveiller

Journée Portes Ouvertes
Centre funéraire Pierrevill...  

separe

Foire aux questions

Taille du texte

Peu importe le lieu du décès, il faudra d'abord établir le constat de décès par un médecin. S'il s'agit d'une mort violente, accidentelle ou suspecte, le coroner devra alors intervenir. Ces formalités complétées, il s'agit de communiquer avec votre maison funéraire qui s'occupera du transport du défunt. Et une rencontre avec une personne-ressource de la maison funéraire vous permettra de préparer les arrangements funéraires que vous désirez.

La loi sur la protection de la santé publique exige l'embaumement si la personne décédée est exposée. Il peut y avoir une présentation de la personne décédée sans embaumement mais cela doit être effectuée dans les premières 18 heures après le décès.

Il y a toujours un seul défunt à la fois lors d'un incinération. Ce processus exige une rigueur professionnelle et assure que ce sont toujours les véritables cendres du défunt qui seront déposés dans l'urne choisie par la famille. Si une interrogation persiste dans votre esprit, tout thanatologue vous permettra de visiter le crématorium.

D’autres questions vous viennent à l’esprit????

Il vient de paraître un livre, écrit par Madame Josée Jacques, psychologue, qui s’intitule, Le milieu funéraire démystifié, 101 questions et réponses, aux éditions Québécor. D’une lecture facile, il répond à toutes les interrogations.

© Centre funéraire Yves Houle  2008-2017